• La meilleure équipe d’immigration 2014 - 2017, Business Excellence 2017
  • +36 1 700 4330
  • Contact
Benefits of Residency Bond Program

Circulation libre en Europe

La Hongrie, en tant qu'état membre de l'UE, a rejoint l'accord de Schengen en 2007, en prenant pleine responsabilité du contrôle des frontières de l'UE. En raison de son expansion continue, l'espace Schengen englobe désormais 26 pays (22 états membres de l'UE, ainsi que l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse).

La carte de Schengen

Schengen map

 

Liste de pays Schengen:

Autriche Belgique République Tchèque Danemark Espagne Estonie Finlande France Allemagne Grèce Hongrie Islande (pas un État membre de l'Union européenne) Italie Lettonie Liechtenstein (pas un État membre de l'Union européenne) Lituanie Luxembourg Malte Pays-Bas Norvège (pas un État membre de l'Union européenne) Pologne Portugal Slovaquie Slovénie Suède Swiss (pas un État membre de l'Union européenne)

L'importance de l'adhésion à l'accord de Schengen, est d'une part, que les états membres n'effectuent pas de contrôler à leurs frontières intérieures, et d'autre part, que les autres états membres établissent des contrôles avec des critères clairement définis, à leurs frontières extérieures.

En outre, les états membres ont mis en place une politique commune des visas, pour les courts séjours (jusqu'à trois mois), qui est appliquée par l'intermédiaire des « visas de Schengen ».

Visa de Schengen

En revanche, les citoyens de certains pays, n'étant pas les membres de l'UE, doivent détenir un visa, pour voyager dans l'espace Schengen. Un visa de court séjour, délivré par l'un des états membres de l'espace Schengen, permet à son propriétaire de voyager à travers tout l'espace Schengen, pendant trois mois, dans une période de six mois. Toutefois, les visas pour un séjour d'une durée supérieure à trois mois, restent soumis aux procédures nationales.